Au Burkina Faso, la malnutrition chronique touche un tiers de la population, et un dixième souffre de malnutrition aiguë. Les enfants sont particulièrement touchés par ce fléau (PDSEB, 2017). Des efforts conséquents restent à entreprendre afin d’atteindre l’objectif « zéro faim » fixé par l’ONU pour 2030.

Le projet « Une Alimentation Saine et Durable à l’École » en collaboration avec l’Unité Agrécologie, vise l’amélioration des conditions d’apprentissages et de l’état nutritionnel des élèves des zones rurales par la mise en place de jardins scolaires cultivés en respectant les principes d’agroécologie.

Le projet ASDE a donc une approche holistique qui propose des solutions intégrant les trois dimensions du développement durable – les aspects sociaux, économiques, et environnementaux – afin de lutter contre les racines des problèmes de malnutrition, de pauvreté et d’inégalité.

Manuel enseignant ASDE
 
 
 
 
 

 

Scroll to top